#1 : Découvrir la sémio

La sémiologie se définit comme la science qui étudie les signes. Cette définition peu paraître mystérieuse mais en réalité tout le monde fait de la sémiologie. Lire les feux tricolores, interpréter les couleurs, rechercher le sens d’une phrase sont des activités autour du signe. Le signe est l’association d’un signifiant et d’un signifié. Prenons le mot « maison» qui est composé de m, a, i, s, o et n est le signifiant et l’image qu’on lui associe est appelé signifié. De manière très simpliste, ce qui est dit est le signifiant et ce que cela veut dire est le signifié. La sémiologie est donc l’étude de la relation entre  signifiant et signifié(s). Dans la culture francophone, le blanc représente la pureté, la virginité et dans la culture indienne le blanc ramène au deuil. Pour le même signifiant  b l a n c,  on a deux signifiés différents. Le travail de la sémiologie est d’étudier les lois qui régissent et organisent cette dynamique entre les mots, les phrases, les textes, les discours et le sens qu’ils véhiculent.

La linguistique est une partie de la sémiologie comme le définit Ferdinand de Saussure. Ferdinand de Saussure suggère qu’outre la linguistique qui étudie le signe de la langue (exemple le lexique de la langue française), une autre science étudiera toutes les formes de signes : la sémiologie. Elle sera une science de la vie des signes et de la psychologie sociale connue de nos jours sous le nom d’anthropologie. Les vêtements, la chambre, la brosse à dents, les gestes, le discours oral/écrit, la nature, le voyage, le packaging etc. sont des signes en circulation dans la société. Le monde est une construction de l’humain selon sa vision de la réalité. Son univers, sa perception résultent de son interprétation des éléments de la réalité pour crée son réel à lui. Pourquoi le rose est une couleur féminine et le bleu une couleur masculine ? Pourquoi la bague de mariage se trouve-t-elle sur la main gauche ?Nous produisons des codes qui donnent du sens aux actes et aux constructions qui nous entourent.

Les objets d‘études la sémiologie sont divers et variés comme ceux de la sémiotique. Sémiotique et sémiologie sont deux approches de l’étude du signe. Lorsque nous créons du discours, de l’image ou un objet, les analyser pose deux questions : comment se construit l’objet ? et pourquoi se construit-il ainsi ? La sémiologie répond à la première et la sémiotique à la deuxième. Comprendre la structure du signe, du discours, de l’image, de l’objet relève de la sémiologie et comprendre le mécanisme de production du signe est le travail de la sémiotique.

13082639_985343581546800_6585974603140508942_n

 Pour finir cet article, faisons une petite analyse. Soit la phrase : « régnez sur le goût »

Analyse sémiologique 

  • Impératif avec le vous -> s’adresse à plusieurs personnes
  • Sur -> implique une relation de dominant/dominé
  • Le -> article indéfini singulier qui mène à la généralisation

Analyse sémiotique

  • Dominant = vous / dominé = goût
  • Dans la culture, la cuisine est faite par la femme d’où vous = femmes
  • Dominer le goût = être un cordon bleu
  • Jumbo = Affirmer son statut de femme par la cuisine

Insight culturel 

  • “J’aimerais affirmer mon statut de femme mais je n’ai pas les moyens de le faire”
  • Réponse de la marque : Régnez sur le goût

Crédit image : Pige de pub
Auteur : Daryl FAKAMBI

Laisser un commentaire